Trappes, le 2 juillet 2020

Suzuki enregistre en juin la meilleure progression du marché avec des ventes en hausse de 54 % par rapport à juin 2019

La reprise de l’activité commerciale, après la période de confinement, se traduit pour Suzuki par des ventes en très forte hausse sur un mois. Juin termine ainsi à +54 % dans un marché global à
+1,2 %.

La Marque enregistre ainsi la plus forte progression du marché et totalise 4 077 immatriculations sur la période.

« Ce résultat est le fruit de notre stratégie 100 % hybride parfaitement en phase avec les attentes nouvelles des clients. Notre campagne de communication tous supports, lancée en mai a porté ses fruits. En termes de produit, la nouvelle Ignis dont le lancement a été décalé, rencontre un franc succès dans le réseau » explique Stéphane Magnin Directeur de l’Activité Automobile.

Sur le premier semestre de l’année, la crise sanitaire et le confinement ont bien évidemment eu un impact commercial majeur, comme pour la plupart des entreprises. Sur la période, les ventes ont reculé de 46 % par rapport au premier semestre de 2019. Ce résultat en retrait est, en partie, dû au décalage des lancements des S-Cross et Vitara hybrides 48V.

« Pour le second semestre, nous avons comme objectif de maintenir la dynamique initiée en juin. Nous devrions profiter à plein des décalages de lancements dus à la crise. La campagne de communication poursuivra ses effets tout comme les incitations liées aux primes gouvernementales. Nous avons pour objectif une part de marché d’environ 1,40 % avec un volume qui se situera entre 22 000 et 24 000 voitures, dans un marché qui devrait être en recul de plus de 20 % » ajoute Stéphane Magnin.

Sur le deuxième semestre, Suzuki accueillera en France trois nouveautés importantes : la Swift restylée qui sera commercialisée en septembre puis en fin d’année, le Across hybride rechargeable qui viendra coiffer la gamme des SUV ainsi qu’un break Hybride. Ces derniers produits permettront à la Marque de se positionner sur de nouveaux segments.