Trappes, le 6 février 2017

Toyota et Suzuki signent un protocole d’accord en vue d’un futur partenariat commercial

Les deux parties envisagent une éventuelle collaboration dans des domaines tels que l’environnement et la sécurité, les technologies de l’information et l’approvisionnement mutuel de véhicules et de composants

Tokyo, Japon, 6 février 2017—Toyota Motor Corporation (Toyota) et Suzuki Motor Corporation (Suzuki) ont conclu aujourd’hui un protocole d’accord visant à étudier un possible partenariat commercial, afin de contribuer mutuellement à résoudre les problématiques sociales et à favoriser le développement rationnel et durable d’une société fondée sur l’automobile.

Toyota et Suzuki ont convenu de commencer à explorer des pistes en vue d’un éventuel partenariat commercial, comme annoncé le 12 octobre 2016. Depuis lors, les deux entreprises ont échangé sur leurs défis respectifs, et discutent de domaines de collaboration possibles tout en veillant à garantir une concurrence équitable et libre. Elles ont convenu aujourd’hui de commencer à examiner les modalités d’un partenariat commercial dans des domaines tels que les technologies environnementales, les technologies de sécurité, les technologies de l’information et l’approvisionnement mutuel de véhicules et de composants.

Toyota et Suzuki ont convenu d’œuvrer en faveur d’une concrétisation rapide d’un partenariat commercial. À cette fin, les deux entreprises devraient établir incessamment un cadre de mise en œuvre visant à concrétiser les points convenus aujourd’hui.

Le Président de Toyota, Akio Toyoda, a déclaré : « Les propos tenus par le Président Osamu Suzuki lors de notre conférence de presse commune d’octobre dernier : « Si vous dirigez une entreprise, vous devez en permanence relever des défis. Vous dirigez votre entreprise pour le bien de la société, et cette philosophie restera inchangée » m’ont profondément interpelé. Selon moi, ils relaient l’esprit de la maxime locale « Let’s do it » (allons de l’avant). Nos entreprises, toutes deux originaires d’Enshu (la partie occidentale de la préfecture de Shizuoka), entendent appliquer pleinement l’esprit « Let’s do it » (allons de l’avant), et souhaitent coopérer pour permettre aux populations du monde entier de profiter pleinement des plaisirs de la mobilité et tendre vers une société de mobilité future placée sous le signe de l’agrément. Je suis réellement ravi d’avoir la possibilité de collaborer avec une entreprise telle que Suzuki, animée par un véritable esprit de défi. Toyota a hâte d’en apprendre plus. »

Le Président de Suzuki, Osamu Suzuki, a déclaré : « À travers son Président Akio Toyoda, Toyota a manifesté son enthousiasme tout au long de nos discussions concernant ce partenariat, bien que celui-ci soit à l’initiative de Suzuki, désireux de développer des technologies avancées. Je souhaite leur exprimer ma plus profonde gratitude. Face à l’enthousiasme manifesté par Toyota, Suzuki s’est également pleinement engagé dans les discussions, et nous sommes aujourd’hui proches de nouer une relation de coopération concrète. Je souhaite que nous nous investissions le plus possible dans ce projet afin qu’il produise des résultats permettant à Toyota de conclure qu’elle a eu raison de collaborer avec Suzuki. »