Trappes, le 20 novembre 2017

TOYOTA ET SUZUKI CONCLUENT UN PROTOCOLE D’ACCORD SUR LE LANCEMENT DE VEHICULES ELECTRIQUES EN INDE

Toyota Motor Corporation (Toyota) et Suzuki Motor Corporation (Suzuki) ont conclu le 17 novembre 2017 un protocole d’accord pour poursuivre les discussions sur la mise en place d’une structure de coopération en vue du lancement de véhicules électriques sur le marché indien à l’horizon 2020. Cet accord fait suite au protocole d’accord signé par les deux entreprises le 6 février dernier par le biais duquel elles envisageaient un partenariat commercial et suite auquel elles ont commencé à discuter, entre autres sujets, du déploiement de technologies d’électrification des véhicules en Inde.

Suzuki devrait ainsi produire des véhicules électriques pour le marché indien et en fournir à Toyota, tandis que Toyota devrait apporter son soutien technique. Par ailleurs, Toyota et Suzuki envisagent de mener une étude complète des activités requises pour favoriser l’acceptation et l’usage des véhicules électriques en Inde. Ces activités comprennent la mise en place de stations de charge, le développement des ressources humaines, notamment la formation des techniciens après-vente du réseau de distribution, et le développement de systèmes pour le traitement des batteries en fin de vie.

Sous l’impulsion du premier ministre indien Narendra Modi, l’Inde s’efforce de promouvoir rapidement l’adoption des véhicules électriques à court terme. Suzuki a déjà annoncé son intention de construire une usine de production de batteries lithium-ion sur le site même de son usine de production automobile nouvellement mise en service dans l’état du Gujarat.  L’accord prévoit également que les deux entreprises devront se procurer les moteurs électriques et les autres composants majeurs, en plus des batteries lithium-ion, sur le marché local, soutenant ainsi l’initiative « Make in India » du gouvernement indien, même dans le domaine des véhicules électriques.

Source : Suzuki Motor Corporation