Trappes, le 21 février 2018

SUZUKI REGROUPE L’APRES-VENTE DE L’AUTOMOBILE ET DE LA MOTO

Pour harmoniser le fonctionnement de la filiale française avec celui des autres filiales européennes, Suzuki a réuni la Direction Après-Vente de l’automobile et de la moto.
Un fonctionnement qui doit permettre de rationaliser les process.

Suzuki France a réuni, à son siège de Trappes, les métiers de l’Après-Vente de l’automobile et de la moto. Plus d’efficacité et plus de productivité sont les principales raisons qui ont conduit au rapprochement des deux activités sous le pilotage de Luc Malnoury qui dirigeait jusque-là l’Après-Vente automobile.

« Nous avons souhaité rationaliser notre fonctionnement comme l’ont déjà fait les autres filiales européennes. Les activités automobile et moto bénéficieront ainsi des effets de synergie lors de la mutualisation de nos différentes missions. Le service Après-Vente réunira à terme une trentaine de collaborateurs, ce qui renforce en particulier l’activité moto qui passe de 10 à 22 personnes » explique Luc Malnoury.

Chaque intervenant Après-Vente dispose désormais de la double compétence, automobile et moto. Mais, en régions, les responsables de la Marque qui visitent les concessionnaires ont conservé leur territoire respectif ; l’équipe se compose de 7 responsables Après-Vente automobile et 5 responsables Après-Vente moto.

La mutualisation des opérations techniques, de marketing et de fidélisation client sera optimisée tout en conservant les spécificités liées à chacun des deux univers, automobile et moto.

Le service Après-Vente de Suzuki France se compose de 2 départements, opérations Après-Vente et réseaux Après-Vente ; le premier est un service support pour les concessionnaires et le second gère les actions de terrain au service des réseaux. Ces derniers comptent aujourd’hui 190 concessionnaires en moto et 204 réparateurs agréés en automobile.

Désormais, l’Après-Vente automobile et moto de Suzuki France roulent ensemble.