Tokyo, Japon, 12 octobre 2016

Suzuki et Toyota envisagent un partenariat commercial

– Pour renforcer leur collaboration dans les domaines de l’environnement, de la sécurité et des technologies de l’information –

Tokyo, Japon, 12 octobre 2016―Suzuki Motor Corporation (Suzuki) et Toyota Motor Corporation (Toyota) ont annoncé aujourd’hui que les deux sociétés avaient convenu d’étudier l’éventualité d’un partenariat commercial.

L’environnement qui entoure l’industrie automobile évolue dans une mesure et à une vitesse sans précédent. Aussi, l’industrie doit non seulement se concentrer sur la recherche et le développement automobiles classiques mais également sur les technologies de pointe et du futur dans les domaines tels que l’environnement, la sécurité et les technologies de l’information. En plus de la R&D menée individuellement par chaque société, il est de plus en plus important de collaborer avec d’autres entreprises dans des domaines tels que le développement des infrastructures et l’établissement de nouvelles normes industrielles.

Spécialiste des mini-véhicules, Suzuki n’a de cesse d’affiner ses technologies de manière à proposer des modèles à des prix hautement concurrentiels. Cependant, en matière de R&D sur les technologies de pointe et du futur, Suzuki est confronté à des doutes. Parallèlement, même si Toyota procède à de la R&D dans les domaines de l’environnement, de la sécurité et des technologies de l’information, le constructeur est conscient qu’il n’est peut-être pas au même niveau que ses concurrents en Amérique du Nord et en Europe en termes de normalisation et de partenariats.

Toyota et Suzuki ont commencé à étudier la possibilité d’un partenariat, avec l’espoir que celui-ci pourrait leur permettre de relever leur défi respectif. Cette discussion repose sur le postulat de base selon lequel les deux sociétés continueront de se faire concurrence de manière juste et indépendante. Toyota et Suzuki restent également ouvertes à des partenariats avec d’autres sociétés, et souhaitent normaliser l’industrie.

Osamu Suzuki, Président de Suzuki, a déclaré : « Toyota est l’entreprise leader de l’industrie et la plus fiable qui travaille activement sur différentes technologies de pointe et du futur. Je suis heureux que Suzuki entame des discussions avec Toyota sur l’éventualité d’un partenariat. J’ai dans un premier temps abordé la question de ce partenariat avec le Président Honorifique de Toyota, Shoichiro Toyoda, et je suis ravi que le Président Akio Toyoda ait également manifesté son intérêt pour ce projet. Nous poursuivrons nos discussions pour assurer l’avenir de Suzuki. »

Akio Toyoda, Président de Toyota, a déclaré quant à lui : « L’environnement entourant l’industrie automobile évoluant considérablement, il nous faut être prêts à répondre à ces évolutions afin de survivre. Outre la R&D menée individuellement, il est essentiel de trouver des partenaires partageant le même objectif et la même passion. Nous serons toujours ouverts à de nouveaux partenariats, lesquels favoriseront la conception de véhicules toujours plus performants et le développement de l’industrie automobile. »