Suzuki dans le Monde

BIENVENUE CHEZ SUZUKI

Société fondée en 1909 au Japon, Suzuki a su au fil des décennies diversifier ses activités afin de s’adapter aux évolutions des différents marchés. Forte d’une présence internationale majeure et d’une identité reconnue, la marque nippone est aujourd’hui un constructeur automobile de premier plan, et développe également des gammes complètes et variées de motos, de scooters et de moteurs hors-bord.

A l’origine, Michio Suzuki crée la Suzuki Loom Manufacturing Co. Déjà basée à Hamamatsu sur l’île principale du Honshu, entre Tokyo et Kyoto, la société fabrique des métiers à tisser et des machines à coudre. Suzuki diversifie ses activités à partir de 1952 en passant aux deux- roues motorisés, avec le vélomoteur Power-Free. Puis c’est la découverte du monde de l’automobile fin 1955 avec la Suzulight, une petite voiture adaptée aux nouvelles normes spécifiques du marché japonais et qui deviendra l’un des emblèmes de la Marque.

Un constructeur au rayonnement international

Constructeur japonais spécialisé dans le secteur des petites voitures, Suzuki s’est adapté à tous les marchés qu’il a explorés, et a su investir le secteur des SUV et des 4×4 (S-Cross et Jimny) et des berlines (Kizashi), pour finalement satisfaire toutes les exigences. Acteur renommé dans le monde du deux roues, avec un vaste choix de scooters et de motos, Suzuki propose également une large gamme de moteurs hors-bord. Afin de satisfaire une clientèle de plus en plus variée et exigeante et de résister à une concurrence croissante, Suzuki a non seulement étendu son réseau de distribution, mais a également multiplié ses filiales et lieux de productions dans le monde. 

Fort d’un rayonnement international, Suzuki diffuse ses produits dans plus de 200 pays et régions sur tous les continents, notamment en Europe, grâce à son site de production automobiles en Hongrie où sont fabriqués les modèles Swift, Vitara et S-Cross vendus en France. L’Afrique, l’Amérique du sud et l’Asie sont des marchés porteurs de la Marque. Les motos proviennent de nombreux pays asiatiques (Thaïlande depuis 1968, Japon, Inde, Chine), mais aussi d’Europe (Espagne depuis 1984) et d’Amérique. Quant aux moteurs hors-bord, ils sont produits au Japon et en Thaïlande depuis 1999.

Cette présence sur la planète permet à Suzuki de mieux cibler ses investissements dans la recherche et le développement et de s’adapter précisément aux envies et besoins des marchés.

Enfin, Suzuki a débuté à Makinohara au Japon, une activité de centrale solaire. Avec une capacité maximum de 20 MW (mégawatts), celle-ci est en phase de test depuis fin 2015. Au final, la centrale se composera de 110 000 panneaux solaires répartis sur une superficie de 460 000 m2.

Des résultats très positifs

Au cours de l’exercice 2015, Suzuki a enregistré d’excellents résultats à travers le monde et a confirmé la hausse de son Chiffre d’Affaires pour la quatrième année consécutive (+ 5,5 %). Le Japon, l’Asie et l’Europe se sont notamment distingués et ont connu une croissance de leurs ventes, favorisant une augmentation des bénéfices nets pour la septième année consécutive.

La Fondation Suzuki

Très impliqué auprès de nombreux projets de recherche, Suzuki a créé en 1980 – à l’occasion du 60e anniversaire de l’entreprise – la Fondation Suzuki Education & Culture et la Fondation Suzuki. La première permet l’attribution de bourses d’études à des étudiants en difficulté et apporte un soutien sportif aux jeunes japonais. La seconde offre une participation financière aux recherches dans l’industrie japonaise.

Depuis ses débuts, la Fondation Suzuki, située à Tokyo, a soutenu 1 441 projets de recherche scientifique pour un total de plus de 14 millions d’euros.

Dernière étape à ce jour, annoncée en février 2016, la Fondation Suzuki a sélectionné 29 projets de recherche scientifique qui bénéficieront d’une aide financière d’un montant global de 76,82 millions de yens. Les domaines retenus, au nombre de sept, sont technologies de production, les technologies environnementales et d’économies d’énergie, les technologies de mesure, de contrôle et d’analyse, les technologies des matériaux, les technologies électriques, électroniques et informatiques, les technologies liées à l’ergonomie et à la médecine et les technologies robotiques.

La fondation Suzuki a par ailleurs annoncé l’octroi d’une aide financière à de futurs projets de recherche scientifique.